Note globale

PropriétaireCommune de Merksplas
Type d'énergie(s) fournie(s)electricity
Zone de distributionFlandreFlandre

Score énergétique

7/20

Greenpeace

Notre avis: Peut mieux faire

La faible note d’Ebem s’explique par le fait qu’il mise avant tout sur l’incinération des déchets, tant au niveau de la production que de ses investissements, une technologie qui reçoit un score écologique relativement faible.  Si Ebem s’orientait davantage vers les renouvelables, sa note serait bien meilleure !

Brève description

Ebem est un petit fournisseur d’électricité qui a commencé à se développer dans la commune de Merksplas et qui s’est ensuite étendu à toute la région flamande. Aux mains de la commune de Merksplas, Ebem est engagé dans divers projets avec IOK, l’intercommunale de développement campinoise.

Production (95%)

14%

Energies renouvelables

86%

Déchets

Ebem produit 95% de son électricité. 85,6% de celle-ci est produite par des incinérateurs tandis que  14,4% provient du photovoltaïque.

Achats (5%)

40%

Energies renouvelables

8%

Gaz naturel

15%

Biomasse

20%

Charbon et pétrole

17%

Energie nucléaire

5% de l’électricité fournie par Ebem est acheté soit  sur le marché de gros (+/- 66%) soit directement à des producteurs (+/-33%) avec une fourniture assez diversifiée qui oscille entre renouvelables, énergie nucléaire et charbon.

Pour ce qui est du mix énergétique, l’électricité est « verdie » grâce à l’achat de garanties d’origine, émanant pour l’essentiel de l’énergie hydraulique de grande capacité (70%) et de l’énergie éolienne (20%). Le reste étant composé de biomasse.

Investissements

Energies renouvelables

Déchets

Les investissements prévus par Ebem résident essentiellement dans le développement d’incinérateurs (57%) et dans l’énergie éolienne (39%). Ces investissements sont assez faibles proportionnellement à sa capacité actuelle de production : 6MW dans l’éolien terrestre et 2,4MW dans la combustion de déchets.

Analyse détaillée

Télécharger l'analyse (en pdf)