Note globale

PropriétaireRWE
Type d'énergie(s) fournie(s)electricitygaz
Zone de distributionBelgiqueBelgique

Score énergétique

8/20

Greenpeace

Notre avis: Déconseillé

Essent produit lui-même la totalité de l’électricité qu’il livre à ses clients. Le problème, c’est que cette électricité provient pour l’essentiel du charbon. Il est toutefois intéressant de noter que ses investissements dans le renouvelable augmentent.

Brève description

Le fournisseur belge Essent a été racheté en 2009 par RWE, le second plus grand groupe européen. Ce sont donc les résultats de la maison mère RWE au niveau européen qui ont été pris en compte pour notre classement. Depuis fin juin 2016, Essent a intégré Innogy, qui regroupe les activités internationales de RWE dans le domaine de l’énergie durable, des réseaux et de la vente.

Production (100%)

5%

Energies renouvelables

21%

Gaz naturel

1%

Biomasse

57%

Charbon et pétrole

16%

Energie nucléaire

Essent est producteur d’électricité. Sa capacité de production réside encore majoritairement dans des centrales au charbon (57%) et des centrales au gaz sans cogénération (17%). Il dispose encore de productions venant du nucléaire à hauteur de plus de 16%. Une toute petite capacité (3,5%) provient de l’énergie éolienne.

Achats (0%)

Essent n’achète pas. Il produit l’entièreté de l’électricité qu’il fournit à ses clients.

Pour ce qui est du mix énergétique, l’électricité est « verdie » grâce à l’achat de garanties d’origine, émanant à 55% de l’éolien et à 25% de l’énergie hydraulique. Mais le mix reste toutefois encore constitué de 15% de charbon et de 6% de nucléaire.

Investissements

Energies renouvelables

Gaz naturel

Biomasse

Charbon et pétrole

Les investissements résident encore essentiellement dans les centrales au gaz (39%) et au charbon (22%). Mais les investissements dans le renouvelable augmentent. Avec notamment 22% dans l’énergie éolienne. Ce dernier développement sera intéressant à suivre car il marque un changement dans les investissements d’Essent avec potentiellement près de 7.500 MW d’énergie éolienne dans ses capacités installées dans le futur, ce qui représentera donc près de 12% de sa capacité installée totale.

Analyse détaillée

Télécharger l'analyse (en pdf)