Note globale

PropriétaireTotal (depuis 2016)
Type d'énergie(s) fournie(s)electricitygaz
Zone de distributionBelgiqueBelgique

Score énergétique

8/20

Greenpeace

Notre avis: Déconseillé

Force est de constater que Lampiris n’est pas le maître achat en matière d’électricité verte. Beaucoup d’électricité est produite à partir d’incinérateurs et de biomasse et très peu d’investissements sont prévus dans l’éolien et le photovoltaïque, les énergies les plus vertes. Avec l’intégration de Lampiris dans Total, sa note écologique diminue. Les investissements dans la production d’hydrocarbures via notamment, les sables bitumineux et le forage en Arctique, restent les principaux investissements du groupe.

Brève description

Lampiris est une société liégeoise qui fournit de l'électricité et du gaz et produit peu elle-même. Elle s’est fait connaître lors de la libéralisation du marché avec une campagne de communication orientée "production Belge et verte". Elle a été rachetée cette année par Total, géant pétrolier et 4ème plus grand producteur d’hydrocarbures au monde.

Production (22%)

100%

Energies renouvelables

Lampiris produit peu d’électricité lui-même ;  il dispose d’une éolienne de 2MW et d’un barrage de 140 MW pour une production estimée à 412 GWh.

Achats (78%)

28%

Energies renouvelables

37%

Déchets

7%

Gaz naturel

13%

Biomasse

8%

Charbon et pétrole

7%

Energie nucléaire

Lampiris achète l’électricité fournie à ses clients à hauteur de 78%. Celle-ci provient pour l’essentiel directement de producteurs ; les 27% restants sont directement achetés sur le marché de gros. Lampiris achète beaucoup d’électricité produite par des incinérateurs, un peu d’éolien terrestre et des centrales biomasse de petite capacité.

Pour ce qui est du mix énergétique, l’électricité est « verdie » grâce à l’achat de garanties d’origine, émanant pour l’essentiel d’énergie éolienne (37%), d’énergie hydraulique (26%), de 24 grandes centrales biomasse et de 12 centrales biomasse de petite capacité. La totalité de ces labels de garantie d’origine provient de Belgique et de France.

Investissements

Energies renouvelables

Lampiris porte actuellement un projet éolien d’une capacité de 15MW, soit un petit parc de 5 éoliennes. Enfin, nous ne serions pas complets si nous ne mentionnions pas le fait que Lampiris investisse dans les services d’aide à l’isolation, les thermostats intelligents, l’entretien des chaudières ainsi que dans la gestion de la demande via son service « flexiris » pour le secteur industriel et tertiaire. Total, qui a désormais racheté Lampiris, reste le 4ème plus grand groupe mondial producteur d’hydrocarbures. Les activités de Total pèsent lourd dans la balance et forment une véritable menace pour l’environnement, notamment pour l’environnement marin dans la région du pôle Nord, et pour le climat. C’est pour cette raison que nous déconseillons Lampiris, malgré le fait que, en tant qu’entité belge, elle reçoit une note de 7 (peut mieux faire). Précisons toutefois que Total amorce lui aussi une reconversion vers les énergies renouvelables.  Avec SunPower, acquis en 2011, Total est devenu l’un des leaders mondiaux dans le photovoltaïque. Le Groupe a en outre annoncé récemment son projet d’acquisition de Saft, un des principaux acteurs dans le secteur du stockage d’électricité (batteries industrielles de haute technologie).

Analyse détaillée

Télécharger l'analyse (en pdf)