Recommandé
   
Aspiravi Holding SA
electricité
logo footer

Notre avis

Aspiravi Energy continue à faire du bon travail cette année. Les investissements sont légèrement inférieurs en raison d’une diminution de la biomasse à petite échelle. L’échange de ses propres garanties d’origine éolienne contre des garanties achetées de biomasse et d’hydraulique peut s’avérer financièrement intéressant, mais coûte aussi des points à Aspiravi. Enfin, nous recommandons à Aspiravi d’œuvrer en faveur d’une participation directe du public à ses investissements dans l’énergie éolienne, ce qui renforcerait son ancrage (local).

 

Aspiravi Energy

Aspiravi Energy est une petite filiale d’Aspiravi Holding (installateur de capacité de production d’énergie éolienne en Flandre). L’entreprise fournit de l’électricité aux coopérants de Limburg wind SCRL et d’Aspiravi Samen SCRL, auxquels elle propose un tarif attractif, ainsi qu’à tout citoyen en Région flamande qui le désire. Aspiravi Holding a 4 actionnaires : les holdings CREADIV SA, EFIN SA, FINEG SA et NUHMA SA. 96 communes belges sont actionnaires de ces 4 holdings.

Electricité fournie : ?

Aspiravi Holding produit 100 % de l’électricité fournie par Aspiravi Energy. Un peu plus de 90 % de celle-ci provient de l’énergie éolienne et le reste de la biomasse à petite échelle. En conséquence, Aspiravi Energy n’achète pas d’électricité.

Investissements ?

Aspiravi dispose encore de plusieurs projets éoliens en développement ou en construction. L’entreprise investit également dans une nouvelle centrale à biomasse, ce qui réduit quelque peu son score final.

Mix sur la facture : ?

Aspiravi Energy achète principalement des garanties d’origine provenant de l’hydroélectricité, de la biomasse et de la géothermie. Son score pourrait encore légèrement augmenter si elle remplaçait les garanties moins chères, mais de moindre qualité, de l’hydroélectricité et de la biomasse par des garanties provenant, par exemple, de sa propre production d’énergie éolienne, plutôt que de les vendre sur le marché.