Recommandé
18/20   
Aspiravi Holding SA
electricité
logo footer

Notre avis

Aspiravi Energy obtient à nouveau un très bon score cette année grâce à ses investissements dans l’énergie éolienne en mer, les éoliennes terrestres et la biomasse à petite échelle. Aspiravi produit elle-même plus qu’assez d’électricité pour fournir une électricité véritablement verte à tous ses clients. Pour y parvenir, elle s’appuie principalement sur des éoliennes terrestres et offshore. S’il manque encore quelques points à Aspiravi, c’est en raison de sa production au départ de biomasse et des investissements qu’elle y consacre, auxquels nous attribuons un score inférieur. 

Enfin, nous recommandons à Aspiravi de réfléchir à une participation directe du public à ses investissements dans l’énergie éolienne, ce qui renforcerait son ancrage (local).

 

Aspiravi Energy

Aspiravi Energy est une filiale d’Aspiravi Holding, active dans le développement, la construction et l’exploitation de projets d’énergie verte, principalement éoliens, sur terre et en mer. 94 communes de Flandre et de Wallonie, et la Vlaamse Energieholding en sont les actionnaires ultimes. Aspiravi Energy fournit de l’électricité verte aux coopérateurs des coopératives Limburg Wind et Aspiravi Together.

Electricité fournie : ?

eolienne90%biomasse10%

Aspiravi Holding produit 100 % de l’électricité fournie par Aspiravi Energy. 90 % proviennent de l’énergie éolienne, le solde provenant de la biomasse et du biogaz à grande échelle. En conséquence, Aspiravi Energy n’achète pas d’électricité.

Investissements ?

eolienne82%biomasse18%

Aspiravi a plusieurs projets éoliens en cours de développement et de construction, principalement en mer. Elle investit également dans la biomasse, ce qui réduit quelque peu son score final.

Mix sur la facture : ?

eolienne28%biomasse72%

Aspiravi Energy achète principalement des garanties d’origine provenant de l’hydroélectricité, de la biomasse, de l’énergie éolienne et de l’énergie géothermique. Si elle conservait ses propres garanties d’origine issues de l’énergie éolienne et ne les remplaçait pas par des garanties d’origine inférieures issues de l’énergie hydraulique ou de la biomasse, son score pourrait encore augmenter.