Déconseillé
7/20   
Watz
electricitégaz
logo footer

Notre avis

Watz est un pur négociant qui achète de grandes quantités d’électricité nucléaire et fossile et les verdit avec des garanties d’origine bon marché. Bien qu’elles soient issues d’énergies renouvelables, elles contribuent peu à la transition énergétique. Watz pourrait augmenter considérablement son score en achetant plus d’énergie renouvelable directement auprès des producteurs d’électricité verte et grâce à une avancée de son projet d’éolienne.

Watz

La sprl Watz fournit de l’électricité et du gaz naturel en Flandre et en Wallonie. Watz n’a pas de production propre et se limite à la revente d’électricité.

Electricité fournie : ?

eolienne33%biomasse4%gaz19%énergie fossile22%énergie nucléaire21%

Watz ne produit pas d’électricité elle-même et achète environ 2 % d’énergie renouvelable directement aux producteurs d’énergie verte. Watz achète les 98 % restants sur le marché de gros. Cela signifie qu’elle achète beaucoup d’électricité nucléaire (22 %) et au charbon (20 %).

Investissements : ?

Par le biais de participations dans des coopératives d’énergie renouvelable, Watz consacre une partie de ses bénéfices au développement de capacités renouvelables supplémentaires. Notre méthodologie ne prend pas cet élément en compte, mais nous le considérons certainement comme positif. Watz possède également les droits de construction d’une éolienne, mais malheureusement, l’obtention du permis s’avère très difficile. L’entreprise est volontaire, mais ça ne se traduit actuellement hélas pas (encore) par un meilleur score.

Mix sur la facture : ?

eolienne69%biomasse31%

Le mix sur la facture de Watz est entièrement renouvelable. Les garanties d’origine sont principalement issues de l’hydroélectricité, de la biomasse, de la géothermie et de l’éolien offshore, et proviennent de divers pays européens.