Déconseillé
5/20
Michel Klinkenberg et Fils SA
electricitégaz
logo footer

Notre avis

Zeno est un pur négociant qui achète de grandes quantités d’électricité nucléaire et fossile et les verdit avec des garanties d’origine bon marché. L’entreprise n’a pas de production propre et n’investit pas dans ce domaine. Bien que Zeno se veuille synonyme de valeurs fortes, choisir ce fournisseur signifie tout de même opter pour de l’électricité fossile et nucléaire. Hélas !

ZENO

Zeno est le nouveau nom utilisé depuis juin 2018 par Klinkenberg pour l’approvisionnement en électricité. Cette société liégeoise a près de 40 ans d’expérience dans les installations électriques, de chauffage, de plomberie, de panneaux solaires, de pompes à chaleur et de compteurs d’énergie. Zeno refuse d’utiliser le label « green power » et est le premier fournisseur belge à proposer un contrat avec le label EKOenergy.

Electricité fournie : ?

eolienne33%biomasse4%gaz20%énergie fossile22%énergie nucléaire21%

Zeno ne produit pas d’électricité et achète 95% de son électricité sur le marché de gros. Cela signifie qu’il achète beaucoup d’énergie nucléaire (21%) et de charbon (22%). Les 5% restants sont achetés aux petits producteurs d’énergie solaire en Wallonie. Zeno pourrait facilement obtenir un meilleur score si elle achetait une plus grande partie de son électricité directement auprès de producteurs d’énergie verte.

Investissements : ?

La répartition du mix sur la facture est la même que sur le marché ENTSO-E, car aucun autre chiffre n’est disponible. Pour 5%, il s’agit du soleil et du vent.

Mix sur la facture : ?

eolienne33%biomasse4%gaz20%énergie fossile22%énergie nucléaire21%

La répartition du mix sur la facture est la même que sur le marché ENTSO-E, car aucun autre chiffre n’est disponible. Pour 5%, il s’agit du soleil et du vent.