Déconseillé
   
Commune de Merksplas
electricitégaz
logo footer

Notre avis

Ebem est un négociant presque pur, qui achète en grande partie de l’électricité nucléaire et fossile et les verdit au moyen de garanties d’origine relativement bon marché. Ebem prévoit d’investir dans deux centrales de cogénération au cours des deux prochaines années, mais ce n’est pas encore suffisant pour compenser l’électricité grise achetée. Il vaut mieux choisir un fournisseur qui contribue davantage à la transition énergétique.

Ebem

Ebem est un petit fournisseur d’électricité qui a commencé à se développer en 2002 dans la commune de Merksplas et qui s’est ensuite étendu à toute la Région flamande. Aux mains de la commune de Merksplas, Ebem est engagé dans divers projets avec IOK, l’intercommunale de développement campinoise.

Electricité fournie : ?

Ebem produit moins de 1 % de son électricité. Elle le fait avec quelques panneaux solaires et un moteur à gaz de décharge. Ebem achète 91,54 % de son électricité sur le marché de gros. Cela signifie qu’elle achète beaucoup d’énergie nucléaire (22 %) et de charbon (20 %). Les 7,5 % restants proviennent d’énergie solaire achetée directement au producteur.

Investissements : ?

Comme l’an dernier, Ebem annonce des investissements dans des capacités renouvelables supplémentaires. L’entreprise investit dans deux centrales à cogénération qui fonctionneront au biométhane. Ces projets nous conviennent assurément. Ils sont en cours de réalisation depuis un certain temps déjà et devraient être terminés en 2020. Toutefois, ces projets sont plutôt petits au regard de la quantité totale d’électricité fournie par Ebem et n’ont que peu d’influence sur son score.

Mix sur la facture : ?

Ebem obtient d’assez bons résultats pour le mix sur la facture. L’entreprise achète principalement des garanties provenant de la biomasse (à petite échelle), de l’énergie éolienne et de l’énergie solaire.